C’est bientôt Noël ! Le père Noël à peut-être déjà emballé tous ses cadeaux. Ou peut-être lui en reste-t-il encore à fabriquer. Seuls ceux qui le connaissent le savent !

Cette année pour moi, il est passé en avance… Je reviens tout juste d’un voyage à Londres, où j’en ai pris plein les yeux ! En plus, c’est la période de Noël. Alors évidemment, Londres s’était parée de ses plus belles illuminations pour célébrer cette fête qui fait rêver petits et grands.

Bon, tout n’était pas rose. Et heureusement, sinon je ne serais pas en train de t’écrire cet article. Mais le voyage valait le coup. Un voyage vaut toujours le coup. Et même si j’ai connu quelques embûches au cours de ce week-end organisé, à l’étranger, j’en ai tout de même ressorti quelque chose de positif: Il est presque vital de voyager de temps en temps.

Mais pourquoi est-ce si important de sortir de chez soi pour voir de nouveaux endroits ? On pourrait croire en restant dans son petit chez soi, qu’on est bien, qu’on n’a besoin de rien d’autre et que cela ne sert à rien de chercher à découvrir de nouvelles choses. Il n’y a rien de plus faux !

Voyager, c'est découvrir de nouvelles choses...

Si tu voyages, tu sais que lorsque tu changes d’endroit, rien n’est plus pareil:

  • Les gens changent
  • Le paysage changent
  • Le climat change
  • La langue aussi, peut changer
  • La culture change (et avec elle, les coutumes, les choses qui se font / qui ne se font pas…)
Une rue de Westminster (Londres)
Westminster - West End

Bref… tout change ! Si tu voyages et que tu ne sais pas tout ça, ou que tu refuses que certaines choses soient différentes, pour le bien de tous, arrête tout. Car voyager, ce n’est pas rester dans sa petite France. Ce n’est pas rester dans sa petite vie étriquée où on va chercher à critiquer ce qui ne nous plaît pas et avoir ce qui nous plaît.

Quand on voyage on n’est pas chez soit. Rien n’est pareil sinon la langue si on reste en territoire francophone. Quand tu vas chez quelqu’un que tu ne connais pas, tu ne vas pas te servir dans le frigo sans lui demander la permission.

A l’étranger, c’est pareil ! On n’agit pas comme on agirait en France. Les coutumes sont différentes. L’état d’esprit est différent. Des choses se font, et d’autres non. Si tu as un doute concernant quelque chose, il vaut mieux demander que de passer pour un idiot de touriste qui ne respecte rien.

Alors si pour toi tout ça est évident, tu vas peut-être croire que je t’agresse… Mais pourquoi je te raconte ça comme ça ?

Voyage organisé, voyage à éviter

Comme je te l’ai dit brièvement en introduction, j’étais à Londres en voyage organisé. Et il se trouve qu’en voyage organisé, tu fais parti d’un groupe, tu as des horaires à respecter pour les visites, pour les repas, pour aller aux toilettes… Bon, j’exagère un peu. Mais c’est l’idée !

Et dans ce groupe de français, il y avait des gens qui se comportaient exactement comme en France pendant toute la durée du voyage. Alors parfois, ça passe. Je n’ai rien contre se comporter en bon français à l’étranger. Mais j’ai bien dit en bon français, pas en mauvais.

Et parmi les habitudes qu’il faut – dans la mesure du possible – éviter à l’étranger, en voici quelques-unes que j’ai relevé en observant les gens du groupe:

Parler français à un étranger

Parler français quand on te parle dans une autre langue. Bon, quand on ne comprend pas la langue, ça peut arriver… Mais c’est comme si tu essayais de crier pour te faire comprendre par un sourd. C’est inutile. On se fatigue pour rien.

Quand la personne en face de toi ne parle pas ta langue, il est toujours plus agréable pour elle que tu essaie de te faire comprendre autrement. Inutile de répéter les mêmes mots français pendant des heures en parlant plus fort ! Ça énerve tout le monde.

Pourquoi ne pas plutôt demander à quelqu’un de traduire l’échange à ta place ? C’est moins gênant pour tout le monde, et ta présence comme celle des autres en deviendra beaucoup plus agréable. Si tu n’aimes pas demander, il reste encore les signes, ou les applications de traduction sur smartphone…

Mais la meilleure solution pour éviter ce genre de problème reste d’apprendre quelques mots courant dans la langue locale, ou au moins de les maîtriser en anglais.

La critique, on oublie !

Combien de « C’est bizarre ! » ou de « Oh ils ne font pas pareil que nous ! » sur un ton de dégout j’ai entendu ce week-end… Une fois, deux fois, ça passe. Mais quand tu l’entends à chaque fois que tu vois quelque chose de nouveau, c’est lourd.

C’est bizarre ? Non ! C’est différent, c’est tout. On a chacun nos meurs, et c’est très bien comme ça. C’est dans la différence qu’on s’enrichit.

Buckingham Palace (Londres)
Buckingham palace

Pourquoi est-ce que tout le monde ferait pareil que nous ? On est des exemples à ce point ? Rien de mieux si tu veux passer pour quelqu’un d’arrogant…

Et si à la place on essayait d’admirer ces différences ? Sans forcément vouloir chercher à tout comparer à ce que l’on connait nous. Est-ce que cela ne rendrait pas un voyage beaucoup plus plaisant et enrichissant ?

Si t'es pas content, tu reste chez toi !

Qui n’a jamais entendu cette phrase ?

Et pourtant… Au cours du voyage, il y en avait des grincheux. Des gens qui grognent parce qu’ils ne veulent pas voir tel ou tel truc. D’autres qui sont de mauvaise humeur. Ou encore ceux qui ne savent faire que ça de leur vie…

Si tu voyages pour tirer la tronche autant que chez toi, ça ne sert à rien. Autant rester chez toi et continuer de tirer la tronche. Ça te reviendra moins cher, et t’épargnera du temps.

C’est un des inconvénients du voyage organisé: Tu subis un peu tout le monde, du moins, les gens les plus fermés… Ce qui est dommage car voyager nous apporte beaucoup !

Le voyage, un moyen de s'enrichir

Bien sûr, voyager à un coût, je ne t’apprends rien. Mais si t’oublies quelques minutes l’aspect financier du voyage, tu te rends vite compte que tu as tout intérêt à faire un voyage de temps en temps. Pourquoi ?

Tout simplement parce que rien que de passer quelques jours à l’étranger, te fais voir la vie différemment. Je te le disais plus haut: Les cultures des autres pays sont souvent différentes des nôtres. Et en t’intéressant à la culture d’un pays, tu vas commencer à t’ouvrir à une autre façon de voir la vie, une autre mentalité.

Et cette ouverture d’esprit est très importante ! Surtout si tu exerces un métier de créatif, comme moi. Quand tu voyages, même un weekend, tu es sûr de rentrer avec au moins 1 ou 2 nouvelles idées pour ton activité. Alors pourquoi se priver ?

D’ailleurs, même si tu ne fais pas un métier créatif, le voyage reste très important. Il permet de prendre du recul. De faire une pause de quelques jours sur sa vie. D’arrêter de courir un petit peu et de penser à autre chose. Et rien ne fait plus de bien que de s’arrêter un moment, quand on est habituer à toujours toujours courir sans jamais s’arrêter…

Alors si tu ne l’as jamais fait, réserve toi quelques jours dès maintenant pour partir en voyage l’année prochaine ! Ce peut être une bonne résolution pour l’année à venir. Et si tu réserve l’avion en même temps, tu seras sûr de la tenir !

Conclusion

Malheureusement, les seuls moments que j’ai vraiment apprécié au cours du voyage, étaient ceux où je me retrouvais tout seul. Ou avec des gens agréables…

Je ne referai donc pas de voyage organisé. Trop encadré. On a à la fois tout et rien vu. Les visites sont trop rapides, survolées, bâclées… Il y a trop de monde, et c’est très vite source de conflit.

Donc comparé à mon précédent voyage, à Liverpool, où j’ai retrouvé seul un ami pour un week-end, celui-ci était loin d’être aussi bien. Si je devais en refaire un, je referais celui de Liverpool. On était seuls, on faisait ce qu’on voulait, quand on voulait. Et pour la même duré de séjour, on a visité la ville 2 fois plus, parlé anglais 2 fois plus, et mangé anglais 2 fois plus !

Malgré tout, c’était un super voyage. Londres semble être une ville magnifique ! Le marché de Noël est gigantesque. Et j’ai pu ramener quelques cadeaux souvenir pour ma copine (pour moi aussi bien sûr). Si tu y vas pour la première fois, tu en prendras plein les yeux. Je pense qu’il faut au moins le faire une fois dans sa vie, pour vraiment se rendre compte de sa beauté.

D’ailleurs, je n’ai trouvé aucune photo suffisamment bien pour représenter l’ampleur du marché de Noël londonien au Hyde Park. Mais si tu connais Disneyland, tu peux essayer de te l’imaginer… Le marché de Noël de Hyde Park est comme un mini-Disneyland au cœur de Londres, avec différents thèmes, et différents villages. avec à l’entrée, une magnifique famille de pères Noël, qui parcourait la ville à vélo.

Une famille de pères Noël à l'entrée du marché de Noël - Hyde Park

A choisir entre voyage organisé et voyager seul, rien ne vaut un voyage seul ! C’est certes plus intimidant, mais il n’y a rien de mieux pour se fondre dans l’univers où tu vas. Tu es bien plus libre de visiter ce qui te plaît, et vivre comme il te plaît.

Et si tu te demande comment j’ai payé sur place, je n’ai pas utilisé de monnaie de tout le weekend ! J’ai préféré me servir de ma carte bancaire chez N26, une banque en ligne Allemande qui te permet de payer partout, sans frais. De quoi donner envie de voyager !

D’ailleurs, en ce moment, ils offrent 30€ de parrainage pour chaque nouvelle inscription. Si t’es intéressé, envoies moi un mail via mon formulaire de contact, je t’expliquerai la démarche pour l’ouverture de compte et te revirerai la moitié (15€) une fois le parrainage validé.

Et toi, t’es plutôt voyage solitaire ou en groupe ? Quel a été ton meilleur voyage jusqu’ici, et que t’a-t-il apporté ?

Damien, voyageur libre et solitaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.