J’ai repris mon activité de développeur web 5 mois après l’écriture de cet article. Il n’est donc plus d’actualité. Je le laisse car j’aime l’idée – et je veux – garder une certaine transparence avec mes lecteurs. Si vous cherchez un prestataire pour vous aider à tenir ou améliorer votre blog, visitez la page des offres d’assistance WordPress. Mais veuillez ne pas tenir compte de tout ce qui est écrit sous ce présent paragraphe.

C’est la nouvelle année, place aux bonnes résolutions, aux nouvelles rencontres, nouveaux jobs, nouveaux projets… Et avant toute chose, place au bilan sur l’année passée.

Je ne sais pas toi, mais j’ai pris l’habitude ces dernières années, de me faire une petite rétrospective de l’année qui vient de se terminer. Ca peut paraître idiot. Mais en faisant cela, j’essaie de démarrer la nouvelle année en me débarrassant des mauvaises expériences vécues et surtout, de ne pas les répéter.

D’ailleurs, je n’aime pas particulièrement partager ma vie personnelle. Mais dans ce cas-là, je n’ai pas vraiment le choix. Car jusqu’ici, elle était intimement liée à ma vie professionnelle…

Une année qui démarrait bien

La création de mon entreprise, une première version de ce blog, des weekends aussi brefs qu’extraordinaires en France et à l’étranger, et aussi énormément de nouvelles rencontres passionnantes.

2017 est une année qui a démarré fort !

Et grâce à toutes ces expériences, j’ai aussi énormément changé. Adieu ces mauvais souvenirs de l’année passée, qui m’avaient poussés à m’isoler du monde pendant près de 10 mois. Adieu cet homme, qui dépensait 120% de son salaire pour se sortir de ses problèmes. Et tant d’autres choses.

En 2017, j’ai tenté de trouver un équilibre, une vie plus stable. Je me suis mis à améliorer mon anglais, méditer, faire du sport, dormir mieux et plus longtemps, penser à une alimentation plus saine…

Et ces résolutions m’ont bien fait avancer, mais j’oubliais le plus important… 

Un succès, pas si réussi

Je n’étais plus seul !

Je ne m’en rendais pas compte, jusqu’à ce qu’une personne, qui me connait presque mieux que quiconque, m’en fasse la remarque. Je vivais encore comme si je n’avais personne autour de moi (et même en écrivant cet article, où je n’ai parlé de toi qu’en intro…).

Mon activité ne m’a pas suffit à vivre, car je n’avais pas de revenu. Et sans m’en rendre compte. J’ai laissé naître en moi une angoisse ahurissante !

Quand j’avais de la chance, je me mettais à croire si fort en mon projet, j’étais capable de travailler sans m’arrêter, en négligeant mon entourage.

Mais dans l’autre cas, je devenais complètement paralysé. Incapable de prendre la décision d’avancer. Pensant que cela n’aboutirait jamais. Que je ne parviendrait jamais à vivre de mon activité.

Et les gens qui m’entourent, subissaient peut-être, sans que je m’en aperçoive, ces 2 humeurs, de confiance et de peur, avec lesquelles j’ai vécu en 2017.

L'heure de prendre une décision

Aujourd’hui, 1er janvier 2018 donc, il est temps pour moi de décider ce que je vais faire durant cette nouvelle année.

J’ai eu le choix:

  • Je continue de concevoir des sites webs, au risque de laisser mon entourage de côté.
  • J’arrête et je démarre une nouvelle vie.

Cette décision n’a pas été facile à prendre pour moi. Dans les deux cas, je vais probablement en souffrir. Mais parmi les deux choix qui s’offraient à moi, j’en ai choisi un.

A partir de cette semaine, je commence un nouvel emploi. Pas le top du top, et à vrai dire, c’est exactement l’emploi que je voulais à tout prix éviter. Mais cela me permettra de prendre un nouveaux départ.

Je ne veux plus passer à côté des gens que j’aime. Je ne veux plus penser à moi avant eux, sous prétexte que mes revenus ne sont pas encore suffisants pour m’en sortir.

Ce changement prendra certainement du temps, avant de se faire complètement. Mais je ne veux plus souffrir ou faire souffrir les autres de cet égoïsme involontaire, qui me forçait parfois à faire de mauvais choix.

Je te le disais dans mon premier article, Cette expérience qui m’a rendu meilleur, J’ai appris à me préoccuper des autres en priorité. Et cette activité de conception de sites web en indépendant, m’a égaré de cette façon d’être qui est la mienne: Chérir les gens qui me sont chers avant toute chose.

Conclusion

Je pensais que 2017 avait été une bonne année. Mais je pensais surtout aux progrès que j’avais fait, et ceux qui me restaient à faire, pour avancer dans mon activité.

Mais toi, je t’ai peut-être un peu laissé•e de côté. Si c’est le cas, j’aurais aimé m’en rendre compte plus tôt.

Et c’est pour ça que j’ai décidé d’arrêter mon activité de freelance. Je terminerai les projets en cours gratuitement, jusqu’à la fin du mois. Et resterait disponible pour donner quelques conseils, de temps en temps.

Mais je préfère maintenant vivre une vie différente. Moins angoissante. Plus terre à terre peut-être. Et je le fais pour eux, pour tous ceux qui font partie de ma vie, et pour toi aussi peut-être.

C’est ça, ma résolution de cette nouvelle année. Prendre un nouveau départ ! Ce que j’aurais du faire, il y a déjà quelques semaines, ou quelques mois. Pour faire ce que je veux, tout en pensant à toi, et à eux…

Et toi, quelles sont tes résolutions pour la nouvelle année ?
Est-ce que tu continues sur ta lancée ou tu prends un nouveau départ ? Dépêches toi de me laisser ton commentaire. Le blog va peut-être s’effondrer avec le reste !

Damien, prêt à partir pour de nouvelles aventures

4 thoughts on “Mon ultime résolution pour l’année 2018 ! Et pourquoi je t’en parle

  1. Damien, c’est une « lettre » vraiment très touchante. En te lisant j’ai l’impression d’un poids qui se serait envolé. Et ça, c’est le signe que c’est une bonne décision, non ? Jamais facile de changer de cap. Et tu l’as fait, c’est génial ! L’important, c’est d’avancer ! Et puis ce sera peut-être (sans doute) pour un temps (par définition « élastique »). Toute la compétence que tu as acquises tu vas la conserver et même continuer à progresser (je n’ai pas lu qu’à partir de février tu mettais ton ordi au placard…). Mais tu seras plus serein pour aborder l’avenir. Être plus attentif à tes proches, passer plus de temps avec eux, les chérir… C’est bien ça l’essentiel. C’est une belle leçon pour beaucoup (moi la première). De mon côté, j’ai pris une demi-décision mi-2017. Normal, moitié d’année / moitié de décision…. Prochain cap mi-2018… Mais non, mais non, je ne me défile pas 🙂 ! Je te souhaite le meilleur pour 2018, et pour toutes les personnes que tu aimes !

    1. Hello Isabelle,

      Merci pour ton soutient. Malheureusement non. C’est plutôt un poids que j’ai remplacé par un autre. Mais comme tu le dis, temporairement j’espère !

      Et effectivement, je n’ai pas écrit que je le mettrais au placard. Mais je pense également changer de projet à l’avenir 😊

      Quel est ce cap dont tu me parles ? Si tu as le prochain en tête, n’attends pas, fonce ! Tu te remercieras sûrement plus tard !

      La plus belle de tes réussite pour 2018 Isabelle !

  2. Salut Damien !

    Quelle difficile décision ! Je te félicite pour ton courage !
    Tu restes mon concepteur web préféré 🙂 et je suis très heureuse d’avoir fait ta connaissance en 2017.

    Bonne chance pour ce nouveau départ, mes meilleurs voeux pour 2018 !

    1. Hello Claire,

      Merci pour ce commentaire très touchant. Tu arrives à voir du positif même la ou il en manque. Tu iras loin comme ça, c’est sûr !

      Je suis également très heureux d’avoir fait ta connaissance cette année dernière. T’es mails vont me manquer. N’hésite pas à m’en renvoyer de temps en temps au besoin quand même !

      Je prendrai de tes nouvelles !

      Meilleurs vœux à toi aussi, et que le plus beau de tes souhaits se réalise 😘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.